Déshabiller Pierre pour habiller Paul

Déshabiller Pierre pour habiller Paul Ou Diviser pour Régner

Les attaques contre les I.U.T visent à déshabiller Pierre pour habiller Paul, elles veulent faire financer le redéploiement des universités, via la loi L.R.U, par les Instituts qui ont fait depuis quarante la preuve de leur réussite.

C’est le modèle I.U.T qu’il faut généraliser et non l’inverse, en termes d’orientation, d’insertion, de formation. Ce sont les I.U.T qu’il faut développer jusqu’à la licence professionnelle et même au-delà, développer la recherche dans les I.U.T et des formations de qualité de très haut niveau en co-opération avec les acteurs sociaux et les autres composantes de l’Université.

C’est le Service Public qu’il faut défendre dans sa totalité, en offrant à tous les étudiants des conditions décentes d’études, et aux personnels universitaires des parcours sécurisés d’emplois et de formation.

Les I.U.T ne s’opposent à l’Université, ils en sont un des fers de lance, dont l’expérience doit être transférée.

Au regard des centaines de milliards, voire des milliards de dollars ou d’euros qui alimentent la sphère spéculative, il est tout à fait possible de financer les I.U.T et les autres U.F.R ; au regard du développement de la science et de la technologie il est tout à fait nécessaire de développer les recherches fondamentales et appliquées.

Diviser pour régner est une stratégie désastreuse, appliquée à l’université, elle la fera imploser. Déjà la fusion réactive les réactions de chapelles et de corporatismes, déjà des collègues s’opposent, des avancements individualisées, des primes individualisées sont mises en avant, alors que l’enseignement et la recherche sont des activités collectives.

Seules la coopération et la solidarité active des personnels et usagers de l’Université peut prendre à contre-pied l’entreprise de démantèlement en cours.

Nous demandons un moratoire quant à l’application de la loi L.RU et de la fusion ; décidée en dehors de toute concertation la loi L.R.U exerce ses premiers ravages, paradoxalement elle frappe un des maillons forts de l’Université, les I.U.T !

Nous demandons l’organisation d’Assises Régionales de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour qu’enfin les acteurs confrontent, élaborent, proposent une refondation du service public au service des usagers étudiants, dont la finalité sera le développement de tous, et non l’implosion des structures existantes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s