Actu : Besançon-Vesoul 12 Décembre

Motion des personnels de l’IUT de Besançon – Vesoul / 12 Décembre.
La motion des personnels de l’IUT de Besançon – Vesoul adoptée le 08 décembre, reprise ci-dessous, est à ce jour d’actualité. L’ensemble du collectif confirme les six points soulignés et déplore le non respect par le ministère des termes de l’accord intervenu mardi 09 décembre au soir.
Le collectif réunit le 10 décembre l’avait déjà refusé, et voit dans ces nouvelles pratiques la confirmation de ses doutes et du mépris à l’égard des instances des IUT. Dans le cadre de la mise en application de la nouvelle loi «Libertés et Responsabilités des Universités» (LRU), le nouveau système de répartition des moyens par l’État retire toute dotation directe (financière et humaine) aux IUT. Ceux-ci négocieront désormais leurs moyens au sein de leurs universités de rattachement. Ce dispositif signe la fin d’un financement relativement homogène des formations, et à terme, celle de diplômes régulés sur le plan national.

Si les choses restent en l’état, à partir du premier janvier 2009 les IUT dont les Universités passent en « autonomie LRU » n’auront donc plus de budgets ni de personnels spécifiques. Cette situation, de l’aveu même des présidents et directeurs d’IUT, remet en question l’existence des IUT, et en conséquence, celle de leurs diplômes (DUT, LP, DU). Cette filière technologique unique en son genre est un des vecteurs essentiels de la démocratisation et de la professionnalisation de l’enseignement supérieur et de l’aménagement du territoire. Nationalement, Les IUT accueillent aujourd’hui plus de 140 000 étudiants (dont 36% de boursiers), avec un taux de réussite de plus de 75%.
Nous demandons :
– le maintien du réseau IUT et de ses instances nationales (CCN, CPN)
– le maintien du caractère national du diplôme
– le maintien du fléchage national des moyens financiers et humains des IUT
– la mise à niveau des moyens des IUT
– la garantie de l’évolution de la masse salariale et de sa gestion
– la garantie de l’affectation aux IUT de leurs ressources propres (droits d’inscription, taxe d’apprentissage, formation continue, etc.)
Cette menace actuelle sur l’autonomie financière des IUT, qui nous touche directement, n’est pas isolée. Elle est à replacer dans le contexte global de l’université et de ses composantes et engage l’avenir de l’enseignement supérieur en France.
Nous, personnels, signataires de la motion, affirmons que la survie des IUT est intimement liée à la défense du service public de l’enseignement supérieur, des statuts de ses personnels et des diplômes nationaux.
Le Collectif des personnels de l’IUT de Besançon – Vesoul

Point de la situation et actions engagées :

Le collectif a voté pour :
  • participer à la manifestation organisée par les étudiants mardi 16 à 13h30 à Besançon, avec les IUT de Dijon et de Belfort-Montbéliard. (unanimité)
  • organiser une conférence de presse le mardi à 10h afin d’expliquer aux medias notre position et notre insatisfaction ; la direction de l’IUT et la coordination étudiante pourront se joindre à nous pour cette conférence de presse. (unanimité)
  • participer à l’occupation symbolique de l’IUT dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 décembre, sous forme d’une soirée conviviale. (unanimité)

Les étudiants ont voté à 88% pour continuer la mobilisation et le mouvement (actions), tout en reprenant les cours et les contrôles.
Site de la coordination des étudiants de l’IUT de Besançon – Vesoul :

http://mobilisation-iut-fc.hostrator.com/

Contacts :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s