Actu : Créteil-Vitry (13 Décembre)

Une nouvelle AG a eu lieu ce vendredi à l’IUT de Créteil-Vitry. Elle a  réuni entre 250 et 300 personnes (étudiants – enseignants – BIATOSS). Une motion revendicative a été adoptée à l’unanimité (voir ci-dessous).
Rendez-vous a été pris mardi pour la grève et la manif.

============

IUT de CRÉTEIL – VITRY

Assemblée générale des étudiants et personnels enseignants et BIATOSS  du vendredi 12 décembre 2008
Nous, étudiants, enseignants et personnels BIATOSS de l’IUT de Créteil-Vitry, réunis en assemblée générale le vendredi 12 décembre 2008, demandons :

  1. Le maintien du fléchage des moyens financiers et humains des IUT, la charte de « bonne conduite » proposée par le ministère étant parfaitement insuffisante.
  2. Le maintien d’un diplôme national garanti notamment par les PPN.
  3. L’attribution de moyens financiers et humains suffisants pour réaliser ces PPN. Le DUT étant un diplôme reconnu et plébiscité par tous, notamment les entreprises, son avenir et sa qualité doivent être préservés et garantis.
  4. Nous dénonçons les 200 suppressions de postes d’enseignants dans les universités ainsi que les pertes en personnels BIATOSS. Nous n’acceptons pas le discours ministériel faisant croire à une augmentation globale du budget des universités (+ 6,5 %) et un investissement sans précédent alors que la moitié de cette hausse correspond à l’inflation et l’autre moitié consiste à compenser les pertes d’emplois et le désengagement de l’État.
  5. Nous refusons le financement inégalitaire des universités, la mise en concurrence qui va en résulter, y compris en interne entre UFR d’une même université.
  6. Alors que la politique gouvernementale consiste en une déréglementation généralisée de l’enseignement supérieur, favorise un autofinancement dangereux et aléatoire en lien avec un désengagement financier de l’État et une soumission à une logique marchande (loi LRU, statut des personnels mis à mal, précarité accrue, démantèlement de pans entiers de la recherche publique – CNRS – INSERM, …), nous alertons sur les dangers de cette politique et demandons un changement de cap à 180° permettant un investissement réel et sur le long terme dans le service public de recherche et d’enseignement supérieur, assurant ainsi gratuité, qualité et égalité d’accès de tous sur tout le territoire.

Revendications votées à l’unanimité

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s