Actu : Chambéry (16 décembre)

Motion de l’AG des personnels de l’IUT du Chambéry du Mardi 16 décembre

Les personnels de l’IUT réunis en Assemblé Générale reprennent la motion de l’IUT du Mans du 15/12, et considèrent aussi :

– Que les DUT sont des diplômes nationaux reconnus dans les Conventions Collectives Nationales, ce qui pour leurs titulaires constituent des garanties, notamment salariales, sur le marché du travail ;

Le caractère national du diplôme découle de l’existence de programmes nationaux (PPN), avec des horaires et effectifs définis nationalement par des commissions pédagogiques  nationales incluant les représentants de l’Etat, des enseignants et, paritairement, des organisations nationales patronales et des confédérations de salariés.

– Que les IUT constituent un système de formation professionnelle de proximité qui permet notamment à des étudiants de familles modestes (38% de boursiers) de pouvoir suivre une formation universitaire et qui a fait la preuve de son efficacité.
– Que le budget global mis en place par la loi LRU est contradictoire avec le maintien des spécificités propres des IUT liées à la préparation au DUT (structuration nationale, définition nationale du diplôme, des programmes, CPN, ADIUT, UNPIUT, assemblées des chefs de département…), et que les IUT ne doivent pas être soumis à ce budget global.

Ils réaffirment que la lettre de la ministre de l’enseignement supérieur au présidents d’université datée du 11 décembre 2008  ( des moyens « consolidés » au plan national dans un contrat interne d’objectif et de moyens décliné dans chaque université sur la base d’une « charte de bonne conduite ») ne garantit aucunement la définition nationale du DUT et le fléchage national des moyens par le ministère et ne répond pas à nos revendications exprimées dans la motion de l’AG de l’IUT du Mans du 09/12/08 :
L’AG considère que le DUT et les IUT doivent être maintenus. En conséquence, la ministre doit garantir :

  • Le maintien de la définition nationale des programmes et des modalités pédagogiques (effectifs des groupes TD et TP définis nationalement par spécialités, PPN élaborés par les CPN) garantissant un diplôme national.
  • Le maintien d’un fléchage « national » des moyens pour les IUT : dotation en postes statutaires et budget directement attribué par le Ministère aux IUT ; ce fléchage ne doit pas être soumis à contrat, mais  garanti par un texte réglementaire national.

Nous continuons d’estimer qu’il faut maintenant la grève unie et la manifestation nationale au Ministère  avec les organisations syndicales nationales pour que la Ministre nous entende et nous donne les garanties que nous demandons. C’est sur cette base que nous mandatons 2 personnels à l’assemblée des délégués des personnels qui doit se tenir à l’IUT Descartes à Paris  le mercredi 17 Décembre à 11h30.

Nous nous réunirons en Assemblée générale vendredi 19décembre à 12h pour faire le compte rendu des débats et des décisions de l’assemblée des délégués des IUT.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s