Actu : Lannion (17 Décembre)

IUT de Lannion, le 16 décembre 2008

Suite aux mouvements d’action initiés dans les  IUT fin novembre, une partie des personnels de l’IUT de Lannion s’est réunie le 2 puis le 3 décembre et a rédigé une motion pour la défense des IUT, de l’enseignement supérieur et du service public de l’éducation qui affirme que la menace actuelle dépasse le simple cadre des IUT et l’unique question de leur autonomie financière. Les signataires de cette motion refusent la refonte en cours de l’enseignement supérieur qui aura des effets néfastes sur l’IUT, composante décentralisée de l’Université de Rennes1, la politique globale de destruction des services publics de l’État, et de ses emplois, et affirment que la survie des IUT est intimement liée à la défense de l’université et des diplômes nationaux. La motion diffusée à l’ensemble du personnel de l’IUT a recueilli 65 signatures (sur 140 environ). Elle a également été envoyée aux syndicats, à l’ADIUT, au président de l’université de Rennes1, aux membres du conseil d’institut, aux élus locaux, aux médias locaux et au site de coordination des actions dans les IUT (IUTendanger, sauvonslesIUTetaudela).
Les signataires se sont réunis à nouveau le lundi 8 décembre pour poursuivre la discussion et l’action collective. S’il n’y a pas eu d’action spécifique programmée cette semaine-ci, des membres du collectif se sont joints à la manifestation organisée à Lannion pour la défense de l’école publique à l’appel de la FCPE, FSU, CGT, CFDT, UNSAA. Une nouvelle réunion du collectif a eu lieu ce mardi 16 décembre à 12h30. Après avoir fait un bref récapitulatif des actions en cours dans d’autres universités et IUT, il a été décidé de mandater deux personnes pour assister à l’AG nationale des représentants d’IUT du 17 décembre à l’IUT Paris Descartes. Il a été décidé d’organiser une réunion vendredi 19 décembre midi pour faire le point sur les évènements de la semaine et préparer les actions à venir, avec en particulier la manifestation intersyndicale du 29 janvier 2009. Les étudiants qui tenait leur première AG ce 16 décembre midi ont été informé de l’existence de la motion des personnels. Ils, un groupe de deux cents environ, avait décidé pour leur part de partir manifester en ville où ils ont rejoints un cortège de 400 lycéens.
Pour le collectif des signataires de la motion
Géraud Lafarge

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s