CR de la réunion de la coordination des personnels (17 Décembre)

La coordination nationale des étudiants (CNE) s’est tenue le même jour dans le même IUT. Les contacts ont été constants, ainsi que la volonté de converger (soutien mutuel exprimé sur les 2 motions, décisions d’action).

Déroulement de la journée :

  1. Tour de table, état des lieux : Une vingtaine d’IUT représentés. Diversité de la mobilisation, de 4 semaines de grève (Toulouse) à des débuts de mobilisation …
  2. Position de la CNP, élaboration d’une motion

Le débat a principalement porté sur les points suivants :

  • La charte négociée dans le comité de suivi est-elle acceptable ?  suffisante ? Ne vaut-il pas mieux un texte contraignant (réglementaire ou législatif) ?
  • La loi LRU : quelle responsabilité dans la situation des IUT ?  Comment obtenir satisfaction dans le cadre de sa mise en œuvre ?  Doit-on en demander l’abrogation ?

Le texte adopté (unanimité, 2 abstentions) :
POSITION DE LA COORDINATION DES PERSONNELS DES IUT DU 17 Décembre 2008
Les positions issues de la négociation entre la DGES, l’ADIUT, l’UNPIUT et la CPU ne répondent pas aux attentes exprimées par la coordination nationale des personnels réunie ce jour. Le devenir des IUT et du DUT ne peut dépendre d’une charte et/ou d’une négociation contractuelle.
Nous demandons :
o Le maintien de la définition nationale des programmes (PPN), des modalités pédagogiques et des instances nationales (CCN, CPN…) garantissant un diplôme national.
o Le maintien d’un fléchage national des moyens financiers et humains (en particulier les postes statutaires) pour les IUT : ce fléchage doit être garanti par un texte réglementaire ou législatif.
o La garantie de l’affectation aux IUT de leurs ressources (DGF, droits d’inscriptions, taxe d’apprentissage, formation continue…) et la maîtrise de leurs dépenses (fonctionnement, investissement, emplois…).

Nous nous associons à la position de la coordination des étudiants réunie le 17 décembre.
Nous avons décidé d’une journée d’action nationale le jeudi 22 janvier avec une manifestation à Paris (L’organisation exacte de cette journée sera définie ultérieurement

La coordination des personnels et les syndicats représentés
(SNPREES-FO, SNESUP-FSU, FERC-SUP-CGT).

ACTIONS :

  • Demande d’audience au ministère : Nous avons appris dans la journée que la ministre recevrait le jeudi 18 décembre une délégation de la coordination étudiante. Nous avons immédiatement demandé une audience, si possible  en même temps que la coordination étudiante. En fin de journée, 3  collègues ont été désignés pour cette éventuelle audience : (Olivier Droit ; Arnaud Le Ny ; Guillaume Bordry ou Bernard Dupuis)
  • Une journée nationale d’action a été décidée le 22 janvier.
    • Il fallait : préserver la quinzaine de la rentrée  pour finir les évaluations des semestres 1 et 3 (souhait des étudiants) ; tenir compte des autres dates du calendrier des mobilisations, notamment : une journée d’action « enseignement supérieur et recherche » à l’appel de l’intersyndicale du supérieur vraisemblablement le 20 janvier (il aurait été possible de décider de s’y joindre, mais il a été estimé que, si les convergences étaient réelles et seraient de plus en plus nécessaires, la visibilité d’une journée IUT restait encore plus mobilisatrice. Rien n’interdit de participer à la journée du 20, individuellement ou par décision locale) ; journée d’action interprofessionnelle le 29 janvier.
    • La forme de la journée n’a pas été décidée : une manifestation centrale à Paris ?  cela semble difficile et coûteux à organiser …  Des manifestations dans quelques grandes villes ( Paris, Lyon, Toulouse, Rennes, Lille, etc … ) ?  pourquoi pas … Des interventions sur tous les sites IUT (IUT et départements délocalisés) ?  Des actions spectaculaires, blocages de gare, d’autoroutes ?  il est nécessaire d’être prudents …

Le débat se poursuit !

  • Etats généraux : Des collègues étaient mandatés pour porter cette proposition, jugée plus mobilisatrice. Elle a semblé insuffisante comme mode d’action immédiat, mais intéressante pour la suite, notamment parce que l’organisation d’une telle manifestation permet de sortir du cadre défensif « obligé » de notre action actuelle. Ils sont mis en perspective pour le printemps …
  • La question d’une grève des personnels a été posée. .
  • Nous avons appris que le SNESUP avait déposé un préavis de grève du 6 au 9 janvier et du 12 au 16. Il faudra sans doute le réitérer pour couvrir les actions du 22 janvier.
  • S’adresser à l’opinion publique, en veillant à une communication « lisible » !

Relations avec l’ADIUT :
Une délégation de l’ADIUT est venue le matin, a apporté la charte résultant des négociations de la veille. Pas de débat à ce moment là, la coordination souhaitant  d’abord débattre en son sein. Rendez-vous pris pour l’après midi, où le président ( JF. Mazoin ) et le vice-président ( G.Broussaud) ont entendu notre position ( motion). Le débat a été un peu difficile à mettre en route, mais une discussion intéressante a finalement eu lieu. Il y a des points de désaccord : fléchage ou obligation contractuelle pour les moyens ; valeur de la charte ; mise en question ou non de la loi LRU.  Cependant, l’analyse des dangers qui pèsent sur les IUT est convergente, et l’objectif est le même.  La volonté de dialogue est clairement exprimée : une délégation de la CNP pourra assister à la prochaine AG de l’ADIUT (sous réserve de l’accord du bureau de l’ADIUT)

Election d’un bureau :
Nous avons décidé que les organisations syndicales ne seraient pas  représentées en tant que telles dans le bureau (ce qui n’empêche pas des prise de position communes, cf.  la motion, des soutiens, etc.). Les syndiqués bien sûr peuvent en faire partie.

  • Tâches :
    • Maintenir le site, diffuser l’information
    • Organiser la manifestation du 22 janvier
    • Préparer la communication, notamment vers l’opinion publique, la presse …
    • Relations avec les divers interlocuteurs (ministère, ADIUT, syndicats, coordination étudiante …)
  • Composition du bureau :
    • Linda Terrier (Toulouse)
    • Olivier Droit (Valence)
    • Christian Redon-Sarrazy (Limoges)
    • Christian Inguère (Le Mans)
    • Jean Philippe Melchior (Le Mans)
    • Arnaud Le Ny (Sceaux)
    • Olivier Ertzscheid (La Roche sur Yon)
    • Pierre Herbin
    • Charles Duranton

Mais l’ensemble des tâches pourra être réparti plus largement …

Anne Mesliand (Aix en Provence), membre de la CCN des IUT (au titre de la FSU) propose son aide ponctuelle sur les questions réglementaires, la préparation des mandats, etc.

Compte-rendu établi par A.Mesliand

Publicités

2 réponses à “CR de la réunion de la coordination des personnels (17 Décembre)

  1. Le risque est grand de lâcher, sur un compromis qui ne remette pas en cause l’essentiel. C’est-à-dire l’emploi.

    J’ai toujours pensé que l’on ne peut défendre les I.U.T pour défendre les I.U.T, sans rapporter cette défense institutionnelle à celle de l’emploi des personnels enseignants, des BIATOS, et l’emploi futur des étudiants.

    Revendiquer pour les I.U.T une véritable sécurisation d’emploi et de formation pour tous, me semble être l’enjeu central.

    Qu’est-ce-que le maintien des I.U.T avec 30p.cent de précaires chez les B.I.A.T.OS, presqu’autant chez les enseignants, et des étudiants livrés à un marché du travail où la précarité explose ?

    S’aveugler sur cette réalité, défendre un Institut en soi, me semble insuffisant.

    C’est la raison pour laquelle, et je m’adresse ici aux étudiants, il faut des statuts et des emplois stables, autrement ça n’a pas de sens. Demander plus de profs, sans interroger le devenir social et professionnel des jeunes, est le point aveugle des revendications actuelles. Car elles laissent croire que le diplôme protège l’emploi, certes, (et encore), mais il n’en crée pas.

    Au regard de la crise financière et économique, des milliers de licenciements, cette exigence, est d’une urgence absolue.

  2. Pingback: Position de la coordination nationale des personnels IUT (29 Janvier) « Sauvons les IUT … et au delà …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s