Motion du conseil de l’IUT Paris-Descartes (16 Décembre)

Motion du Conseil de l’IUT Paris Descartes du 16 décembre 2008

Le Conseil de l’IUT Paris Descartes réuni en séance le 16 décembre 2008 partage les inquiétudes exprimées par les personnels et les étudiants quant à l’avenir des DUT et des IUT. Les préoccupations des membres du Conseil rejoignent les demandes exprimées par l’assemblée générale des personnels du 15 décembre 2008 :

  • Le maintien du réseau IUT et de ses instances nationales (CCN, CPN), garantissant la définition nationale des programmes, des modalités pédagogiques (effectifs des groupes TD et TP définis nationalement par spécialités, PPN élaborés par les CPN) et des volumes horaires du diplôme national de DUT
  • Le maintien d’un fléchage « national » des moyens financiers et humains pour les IUT : dotation en postes statutaires (enseignants et non enseignants) et budget directement attribués par le Ministère aux IUT ; ce fléchage ne doit pas être soumis à contrat, mais  garanti par un texte règlementaire national, la « charte de bonne conduite » proposée par le ministère étant notoirement insuffisante
  • La reconnaissance du coût spécifique des études technologiques et le maintien des moyens permettant la mise en œuvre effective de ces programmes pédagogiques nationaux dans l’ensemble des Instituts Universitaires de Technologie
  • La garantie de l’affectation aux IUT de leurs ressources propres (droits d’inscription, taxe d’apprentissage, formation continue, alternance, apprentissage, etc.), et que soient garantis des moyens suffisants à toutes les composantes de l’université
  • Avec les autres composantes et conformément à la position unanime de l’AG du 17 novembre 2008, l’abandon des réformes du statut des personnels enseignants-chercheurs, et de la mise en place d’une gestion individualisée des personnels par chaque université.

La survie des IUT est liée au caractère national du diplôme, à l’élaboration des programmes pédagogiques dans le cadre des CPN où travaillent ensemble des professionnels et des universitaires. Les moyens nécessaires à la réussite des étudiants correspondants aux volumes horaires spécifiques à la préparation des DUT doivent être assurés.

Le dynamisme des IUT et leur réussite en matière de professionnalisation s’expliquent notamment par l’implication des professionnels dans leur gouvernance et leur capacité à y opérer, avec les personnels et les étudiants, des choix stratégiques en matière de fonctionnement, d’investissement ou de gestion des ressources humaines. Cela doit être préservé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s