Actu : IUT Orsay (10 Février)

Compte rendu de l’AG du mardi 10 février 2009 dans l’amphi Essonne
Participants : autour d’une cinquantaine de membres du personnel et une cinquantaine d’étudiants venus s’informer.

1. Passage en revue des différentes actions
Manifestation du jeudi 5,  contacts avec les collègues dans les cours et TD du vendredi 6, AG à l’université du lundi 9 (800 personnes),  réunion avec Guy Couarraze,  président de l’université, ce même lundi (600 personnes). Il a présenté le décret puis le système SYMPA et indiqué que l’application de ce dernier était laissée au bon vouloir du président de l’université.

2. Discussion sur le fond (extraits d’interventions) :
– Demande par les IUT du maintien de règles nationales, de fléchage des moyens (on ne veut pas d’arrangement local).
– Revendications de l’ADIUT en mai 2008. Charte obtenue mais engagement moral sans obligation.
– L’expression « fléchage de moyens » ne risque-t-elle pas de nous mettre en porte à faux par rapport au reste du mouvement ? Peut-être demander le fléchage des moyens pour obtenir autre chose ?
– LRU : on en voit les conséquences alors que pendant 30 ans, université et IUT ont vécu en relative bonne entente.

3. Mobilisation à l’IUT :
Quelles formes ?
La plupart des collègues se sont prononcés contre l’idée d’une grève de longue haleine pour laquelle il est difficile d’obtenir une ample mobilisation. Le mieux : une journée de grève par semaine afin de préparer les AG et les actions à mener, s’informer sur les évolutions. Si possible, un jour « tournant » (mercredis et vendredis seraient préférables aux mardis et jeudis).
Décisions :
1. Une lettre adressée à l’ADIUT (en fichier attaché) a été lue et approuvée (35 pour, 0 abstention, 0 contre). Les collègues non présents sont invités à la signer sous forme de pétition. Les chefs de départements seront sollicités pour l’envoyer.
2. La grève et la manifestation du mardi après-midi ont été approuvées par 35 pour, 0 contre et 2 abstentions.
3. L’AG demande aux chefs de département de réunir les personnels le jeudi 12 février entre 14h et 16h pour débattre de la situation (28 pour, 0 contre et 0 abstention). Proposition d’ordre du jour : suite de la mobilisation, information des collègues, adaptation des enseignements et des partiels.
4. Une AG des personnels est convoquée pour le vendredi 13 de 12h à 14h dans l’amphi Essonne. En fonction des événements nationaux ou au niveau de l’université, une journée de grève et surtout de mobilisation sur le site de l’IUT pour ce lundi 16 ou pour un autre jour pourrait y être votée (28 pour, 0 contre et 0 abstention).

D’autres actions évoquées :
–         participer à des réunions d’information en soirée en direction de la société civile
–         distribuer des tracts
–         commencer nos cours par quelques minutes de discussions avec les étudiants sur le sujet
–         se mettre en relation avec la presse, avec les politiques (modèles de lettres aux députés sur les sites de SLR et SLU)
–         rendre la situation de lutte à l’Iut visible de l’extérieur
–         manifester qu’on est en lutte (badge « non à la casse de l’université »)
–         alimenter un site web propre à l’Iut pour informer (avec l’aide des étudiants du département d’informatique)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s