Toulon démissionne en bloc le 20 Mars !

A Toulon nous avons eu une assemblée générale à l’initiative du Directeur. Il nous a bien sur présenté les résultats de l’entrevue d’hier. Nous avons plutôt bien réussi à convaincre l’ensemble des présents (70, tous personnels confondus) du fait que tout va toujours aussi mal, mais l’auditoire contrairement à nos inquiétudes initiales était quasiment acquis.
Là ou cela devient surprenant c’est que dans déjà 3 départements les démissions sont enregistrées à une quasi unanimité, doivent suivre 3 autres très rapidement, un autre point sera fait lundi midi. Quand je parle de démissions des charges administratives, c’est le département en bloc qui démissionne sur une lettre commune (en date du 20 bien sur), y compris ce qui n’assument rien du tout à l’instant t, pour ne pas remplacer les démissionnaires. Le 23 toutes les lettres seront
rassemblées et nous prendrons la décision générale de les envoyer à qui vous savez. Bizarrement sur ce coup, pas ou peu d’objections des collègues voire plutôt un encouragement. Restent deux départements délocalisés dont nous attendons un retour.
Sur la question des modalités d’action, nous envisageons de partir sur des cours uniquement le matin jusqu’à Pâques, pour
sauvegarder la fin des 2° années en priorité, plus quelques cours aux 1°années dans les trous. Cela aurait l’avantage de garder les étudiants sur le campus, de les évaluer tous de manière équitable et d’avoir un potentiel de manifestation toujours intact.
Donc bilan plutôt positif pour nous.

Publicités

2 réponses à “Toulon démissionne en bloc le 20 Mars !

  1. Petite précision de la part d’un étudiant :
    L’article ci-dessus ayant été tronqué, je préfère rajouter quelques mots.
    La mobilisation au sein de l’IUT est, de mon point de vue, dans une phase ascendante. Des opérations « printemps des chaises » ont été effectuées. Une opération « cours en extérieur » va peut-être avoir lieu à l’initiative d’un département habituellement peu mobilisé. Le taux de présence aux AG, même si il reste faible, a rarement (jamais ?) été aussi important depuis décembre. Les iutiens sont maintenant plus impliqués dans les actions et AG de l’université qui était un peu considérée comme « étrangère » à l’IUT depuis quelques temps (Université dont la mobilisation ne faiblit pas et les actions vont radicalement se durcir à partir de la semaine prochaine). Le seul problème majeur, c’est le manque de courage du directeur qui ne veut pas s’engager personnellement et qui maintient que les rataillons consentis par Pécresse sont une « avancée ». Cette attitude a pour conséquence de refroidir les personnels quand il s’agit d’agir concrètement (sauf pour l’ultimatum de démission administrative qui, lui, semble bien fonctionner).

  2. est ce une vraie démission ? et non une demission ressemblant a celle des directeurs de labo lors du mot d’ordre lancé par sauvons la recherche il y a 2 ans je crois… on demissionne mais on continue de travailler!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s