SYMPA, CNP, Toulon, quelques chiffres et analyses …

Quelques éclaircissements sur la situation toulonnaise concernant sympa et notre position.

  • Après une réunion organisée à l’initiative de notre directeur, il apparaît que ce dernier est le seul membre de l’IUT de Toulon à considérer que la rencontre des négociateurs au long cours a permis « des avancées ». Petite remarque à la marge: il est assez intéressant de voir sur quelle base la CNU  (coordination nationale des universités) s’est constituée : parce que les gens de terrain n’avaient aucune confiance dans la CPU (Conférence des présidents). Aujourd’hui, le même genre de défiance existe au sein de l’IUFM vis-à-vis de la CDIUFM (des messages ont circulé en ce sens ce week-end sur les différentes listes qui alimentent nos boîtes aux lettres). Il n’y a donc plus guère que l’ADIUT qui puisse encore – parfois – être entendu par les acteurs de nos instituts.
  • l’ADIUT voulait explicitement un décret, ils ont obtenu une circulaire. La question est : pourquoi la ministre qui semble si bien disposée n’a-t-elle pas voulu ce décret ?
  • l’ADIUT veut depuis mai 2008 un COM et n’a jamais négocié que dans ce sens, ce qui peut sembler paradoxal quand on défend le caractère national des diplômes (…)
  • Alors que nous ne sommes pas encore passés à l’autonomie, alors que nous fonctionnons toujours dans un cadre très contraignant d’un point de vue juridique, la plupart des départements de notre IUT ont été forcés, cette année, à diminuer d’environ 10% leur PPN, sans que le CA de l’IUT ne puisse émettre le moindre borborygme de contestation (contraintes dues au diktat de notre université de rattachement, l’USTV, qui a de grosses difficultés budgétaires) et sans que tout cela, bien sûr, n’émeuve le ministère. Alors : avec quel genre d’enthousiasme est-on censé accueillir la perspective d’une « circulaire » ?

La situation toulonnaise montre à quel point les perspectives budgétaires, dès 2010, sont sans appel concernant la pérennité de notre structure. Je vous invite à consulter le graphique joint. Ce graphique reprend les chiffres et prévisions fournis par le ministère dans la perspective 2008-2011. Rien que du très officiel, donc. Regardez surtout ce qui est de couleur saumon (« enseignement+recherche ») : cela représente la dotation budgétaire « normale » de notre université. Vous constatez qu’entre 2008 et 2009, avec le passage de san remo à sympa, la perte est de 27%. Une perte compensée cette année par le fameux « excédent d’initialisation » (en orange). Pour que le budget global de l’université puisse être conservé tel qu’indiqué, il faut que dès 2010, la part « saumon » augmente considérablement : +12%. A savoir, à peu près 1500 étudiants en plus, pour une université qui plafonne à 10000 depuis plusieurs années : impossible !

Et là, on en revient à la « garantie » selon laquelle les IUT verront leur dotation budgétaire maintenue en 2010 à « périmètre constant » : Pécresse ne rajoute rien dans le nourrain, elle a juste « convaincu » les présidents d’université d’être gentils avec l’IUT, au moins en 2010.

Où pensez-vous que le président de l’USTV va pouvoir trouver l’argent pour répondre à l’ « exigence » de la ministre ? Nous avons notre avis sur la réponse : nulle part.

– Une « avancée » ? Poudre aux yeux.
– Le texte signé par la DGES, l’UNPIUT, la CPU et l’ADIUT n’a, de notre point de vue, qu’une vocation : saboter la contestation en incitant nombre de collègues à reprendre le boulot.
– Pour demain (coordination nationale des personnels d’IUT), voici donc la position de l’IUT de Toulon : en AG, nous avons voté la défiance vis-à-vis de l’ADIUT. Nous défendons l’abrogation de la LRU plutôt que le colmatage aléatoire. Nous appelons à la démission collective des directeurs d’IUT et les encourageons vivement à travers nos « démissions administratives ». Date butoir pour la remise des documents : le 20 mars.

ustv20082011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s