IUT A de Lille 1 : en arrêt total en attendant la démission du 20 Mars.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES PERSONNELS DE L’IUT « A » DE LILLE, 16 MARS 2009
MOTION 1 (Pour 159, Contre 3, Abstentions 6)
L ‘assemblée générale des personnels de l’IUT « A » de Lille 1, réunie le 16 mars 2009, prend acte
du constat fait par l’ADIUT le 5 mars 2009 du non résultat des négociations avec le ministère et des
propositions issues de la réunion de concertation du 12 mars. Néanmoins, elle maintient l’exigence
que le directeur, le conseil d’administration de l’IUT et les personnels en position de responsabilité
pédagogique posent un ultimatum au ministère et que, si le 20 mars 2009 le système IUT est
toujours considéré comme « non viable », ils s’engagent à fermer sine die l’IUT et à démissionner
de leurs fonctions administratives.
MOTION 2 (Pour 163, Contre 1, Abstentions 4)
La Coordination Nationale des Universités a aussi exigé une réforme des Universités affranchie des
logiques de mise en concurrence systématique des personnels et des structures. Elle a estimé qu’une
telle réforme doit impliquer l’ensemble des acteurs de l’Education Nationale, de l’Enseignement
Supérieur et de la Recherche et tenir compte des revendications, préoccupations et propositions
solidaires de l’ensemble des acteurs mobilisés.
En accord avec la Coordination Nationale des Universités, et pleinement solidaires des collègues des
autres composantes de l’Université Lille 1, nous, assemblée générale des personnels de l’IUT « A »
réunie le 16 mars 2009, constatons que toutes les réformes en cours résultent de la loi LRU. En
conséquence, les personnels se prononcent pour :
* le maintien du caractère national des diplômes, et notamment du DUT ;
* la révision complète du mode d’allocation des moyens (modèle dit SYMPA), et un financement à
la hauteur des besoins du service public d’enseignement supérieur et de recherche ;
* le rétablissement des postes supprimés et la création des postes nécessaires à l’accomplissement
de nos missions de service public et à la résorption de l’emploi précaire ;
* un plan pluriannuel de création d’emplois statutaires de la fonction publique d’Etat pour toutes les
catégories de personnels, comprenant la titularisation des actuels personnels précaires et
contractuels ;
* le maintien et la restitution de tous les postes des personnels BIATOSS et ITA (en postes et non en
budget, notamment lors des départs à la retraite) ;
* la fin du processus d’externalisation des tâches administratives et techniques qui menace les personnels BIATOSS et ITA ;
* la suppression du décret réformant le statut des enseignantschercheurs ;
* le retrait du décret de mise en place de la mastérisation de la formation des professeurs du 1er et du second degré ;
* le réinvestissement de l’État dans les aides sociales accordées aux étudiants avec indexation sur l’inflation (abandon du rapport Lambert qui vise à la privatisation des CROUS).

MOTION 3 (Pour 106, Contre 53, Abstentions 4)
L’assemblée générale des personnels de l’IUT « A » de Lille 1, réunie le 16 mars 2009, a décidé de
poursuivre le blocage des locaux de l’IUT « A » du lundi 16 mars 2009 au vendredi 20 mars 2009 à
14H. Une assemblée générale des personnels décidera vendredi 20 mars de la suite à donner à ce
blocage.

============

Voir également le reportage de France 3 disponible sur le site de l’IUT en grève : http://greve.univ-lille1.fr/index.php?title=Blocage_de_l%27IUT_%22A%22

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s