IUT de Quimper : blocage total jusqu’au 20 mars

Le personnel de l’IUT de Quimper réuni en AG ce mercredi 18 mars à 9h adhère et fait siennes des positions, motions et actions de la CNP – IUT de Villetaneuse.
Le personnel a voté majoritairement pour l’arrêt du blocage et la mise en place de journée banalisée pour les actions comme les journées du 19 et 20 mars.

Le personnel et les étudiants réunis en AG ce mercredi 18 mars à 11h ont voté pour la poursuite du blocage total de l’IUT de Quimper jusqu’au vendredi 20 mars (pour : 300 voix ; contre : 188 voix, Abstention : 52 voix)

Des actions sont mises en place.

mercredi 18 mars après-midi :
– l’IUT va défiler au pôle universitaire de Quimper
– Olympiades à Creach’ Gwen sous le soleil

jeudi 19 mars : rendez-vous à 9h30 à l’IUT pour rejoindre en cortège la manifestation nationale interprofessionnelle ou il y aura une mise aux enchères des étudiants et des personnels de l’IUT.

vendredi 20 mars :
– AG du personnel et des étudiants à 8h
– Actions locales au regard de l’AG de l’ADIUT qui se tient à Cachan. Certaines de ces actions seront communes avec l’IUT de Brest. La présence d’un ou 2 représentant(e)s de l’IUT de Quimper à Cachan est en cours de discussion.

Publicités

Une réponse à “IUT de Quimper : blocage total jusqu’au 20 mars

  1. Le lundi 30 mars au matin l’IUT de quimper sera sorti de 3 semaines de blocage.

    Pour résumer les événements:

    Février des profs et du personnel demandent une AG spéciale au directeur. Refus systématique.
    La loi LRU menace d’enlever 30% du budget aux IUT, celui-ci ne serait plus assuré dès 2010!
    Demande de soutient de profs auprès des étudiants pour faire pression.
    Debut Mars mise en place d’un BDE spécial étudiant pour la crise à quimper.
    Le blocage de l’IUT est voté – Présence des médias, menace de démission des chefs de départements.
    Mobilisation du mouvement durant 2 semaines, manifestations, actions en centre ville, opérations escargots. Pas de problèmes, pas de disputes, bon déroulement, bonne pression.

    Résultat: vendredi 20 mars, report de la restriction budgétaire à fin 2010

    Les professeurs votent la levée du blocage le lundi 23 mars, optant pour une action coup de poing par semaine. Stop des démissions sauf pour une chef de département qui souhaite plus que l’échéance 2010.
    Explication mal comprise par les étudiants qui se sentent manipulés (bloquez, arrêtez de bloquer)
    En effet, les partiels sont là, leur report devient impossible (cela n’avait pas été pris en compte au début du mouvement) problème d’administration, d’argent, de timing pour le programme.
    L’AG étudiante vote cependant (modèle des présidentielles, bulletin secret) le blocage avec plus de la majorité au 1er tour (330 voies) Il est clair qu’un simple report de l’application du nouveau système budgétaire ne satisfait pas.
    Le directeur, considérant le vote de cette AG illégitime d’après le BDE, fait faire une AG spéciale le lendemain. Après maintes disputes, le mardi 24 mars, la levée du blocage est votée au second tour, en faveur de l’opération coup de poing souhaité par la majorité des professeurs, applicable le 30 au matin.

    Qu’en ressort-il???

    Une influence très forte des professeurs sur les étudiants, eux mêmes sous la coupe d’un directeur maintenant les ficelles grâce notamment à l’apposition de sa signature à la fin du diplôme et à la direction du budget pour les paies. Sa demande non fondée de l’AG du mardi 24 mars en est l’exemple. Lui même surement sous la pression de sa hiérarchie supérieure étant bottée par le gouvernement. La liberté à la Française ^^ Perte de la crédibilité de notre mouvement suite a ces tergiversations diverses et des scindages au cœur même des étudiants, certains passant leurs partiels avant la fin du blocage, en dehors de l’enceinte de l’IUT. Perte de confiance des étudiants vis à vis des professeurs et de notre BDE par ce manque de compréhension. Ces pressions plus cette perte d’unité permettrons difficilement la mise en place d’opération coup de poing efficaces, les méthodes pour se faire entendre sur la précarité de l’avenir du DUT resterons à l’initiative de quelques individus isolés, et il faudra à nouveau tout recommencer quand l’échéance 2010 sera là!!!!!

    Donc c’est plutôt un sentiment d’échec qui ressort par rapport à l’objectif qui était visé, à savoir l’abrogation de la loi LRU, et par le fait qu’un nouveau blocage sera nécessaire si rien ne change d’ici 2010 – c’est à dire demain – Une mobilisation et un rassemblement est nécessaire si l’on veut continuer d’avancer un minimum. Un grand merci à notre BDE qui a fait une sacrée organisation, ainsi qu’à ceux qui étaient là presque chaque jours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s