Position du bureau de l’UNPIUT (17 Mars)

« Chère Collègue, Cher Collègue
Vous avez été destinataire vendredi dernier des résultats de la réunion du 12 mars avec la Ministre Valérie PECRESSE.
Le Bureau de l’UNPIUT considère que les décisions prises par la Ministre répondent globalement aux demandes que nous avions formulées, notamment :
o la transformation de la Charte nationale en document règlementaire (circulaire ministérielle inscrite au code de l’éducation), opposable devant la Ministre ou le Tribunal administratif,
o la validation du document Contrat d’Objectif et de Moyens (en pièce jointe), qui s’impose à toutes les Universités et IUT, et dont la déclinaison locale devra être retournée dûment complétée et signée par les parties au plus tard le 30 juin 2009 à la DGES,
o l’engagement, accepté par les Présidents d’université, à reconduire (comme ils l’ont fait en 2009) à minima les moyens jusqu’en 2010, à périmètre équivalent
o l’engagement de revoir le système d’allocation des moyens pour les IUT afin que leurs activités et leurs performances soient prises en compte pour l’avenir ; nous serons officiellement associés aux travaux sur l’évolution du modèle national d’allocation des moyens,
o l’allocation d’un montant global de 10 M€, dans le cadre du plan de relance, pour des investissements de mise à niveau des plateaux technologiques,
o le maintien des 5 M€ alloués en 2008 aux IUT dans le cadre de l’intégration des bacheliers technologiques, et la reconduction de cette somme en 2009 sur justification des objectifs atteints.

Le Bureau de l’UNPIUT rappelle qu’il s’est attaché à rechercher des solutions permettant de répondre aux seules problématiques relatives à la défense du système IUT et qu’il est opposé à tout amalgame avec les autres revendications contre la loi LRU. Il souligne néanmoins qu’il reste vigilant d’une part sur le contenu de la circulaire à venir dans les prochains jours et d’autre part sur l’évolution nécessaire des moyens alloués aux IUT.

En conséquence, le Bureau de l’UNPIUT demande à chaque Président d’intervenir auprès du Conseil d’administration de l’IUT, du Directeur, des personnels et des étudiants pour demander que :
o les mouvements de grève cessent,
o les enseignements reprennent leur cours habituel.

Cette prise de position crédibilise la volonté permanente des professionnels dans :
o la confiance dans les engagements pris par le Ministère,
o la recherche de solutions négociées avec les Présidents d’universités,
o la nécessaire intégration des IUT dans les universités autonomes aujourd’hui et demain,
o la concrétisation des travaux à venir du Comité de Suivi.

Bien cordialement »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s