Actions de la Semaine du 30 Mars – IUT de Blagnac

Actions de la Semaine du 30 Mars – IUT de Blagnac validées lors de l’AG du 31 Mars
* les 4 chefs de départements déja démissionnaires ont répondu à l’appel à démissions de la coordination nationale
* les personnels et les représentant étudiants ont expliqués leurs inquiétudes et leurs actions au président de l’université Toulouse2 lors de la rencontre du Mercredi 1 Avril
* les personnels et les représentant étudiants ont expliqué leurs inquiétudes et leurs actions au conseil d’institut du Mercredi 1 Avril. LE CONSEIL D’INSTITUT de l’IUT de BLAGNAC EN PRESENCE DU PRESIDENT DE L’UNIVERSITE TOULOUSE 2 a voté à l’UNANIMITE la motion votée par le Conseil de l’IUT d’Orsay et rappelée ci-après
* les personnels et les représentant étudiants ont expliqué leurs inquiétudes et leurs actions au conseil de perfectionnement du Master en alternance, pour lequel l’IUT est agence de moyen, le Jeudi 2 Avril et ont proposé au conseil de voter la motion votée par le Conseil de l’IUT d’Orsay (vote en cours)
* Mercredi 1 avril après-midi, les étudiants de 1ère année ont réalisés les KIT DU STAGIAIRE qui ont été remis aux étudiants de 2ème année Jeudi 2 Avril à 13h. Pour le reste de la semaine, les cours et les examens ont repris.
* les étudiants ont organisé un concert retransmis sur internet Mercredi 1 Avril de 17h30 à 21h

====================
MOTION VOTEE A L’UNANIMITE PAR LE CONSEIL D’INSTITUT de l’IUT de BLAGNAC
EN PRESENCE DU PRESIDENT DE L’UNIVERSITE TOULOUSE 2
Le Conseil de l’Institut Universitaire de Technologie (IUT) de Blagnac – Université Toulouse 2, réuni le 1 avril 2009 tient à réaffirmer son attachement au caractère national du DUT et à la qualité de la formation.
Les contrats d’objectifs et de moyens (COM) à déclinaisons locales ne nous apporteraient pas les garanties nécessaires au maintien du caractère national des IUT.
Le Conseil refuse de s’inscrire dans la logique de sursis actée par le Ministère (maintien des moyens à périmètre constant pour 2009 puis 2010).
En conséquence le Conseil demande :
Le maintien de la définition nationale des programmes (Programme Pédagogique National), des modalités pédagogiques et des instances nationales (CCN et CPN) garantissant un diplôme national.
Le fléchage national des moyens financiers et humains (postes de titulaires enseignants et BIATOS) des IUT, assuré par le ministère et permis par l’article 713-9 du code de l’éducation.
La mise en place d’un système de dotation des établissements, basé sur les besoins et non un système de répartition interne des moyens tel que SYMPA.
Un financement pour toutes les composantes de l’Université à la hauteur des missions et des besoins du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s